Stéphane Fernand BRECQ

Stéphane Fernand BRECQ (Pont l’Abbé d’Arnoult, 1894 – Saint-Armand-Roche-Savine, 1955)

Couple Moïs, 1927
Huile sur toile
71,5 x 100 cm
Localisée, datée et signée en bas à gauche

Elève de Jean-Paul Laurens à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris, Brecq obtient une bourse de voyage et est chargé de missions pour le Ministère des Colonies en Indochine où il est successivement professeur de dessin et de peinture à l’Ecole des Beaux-Arts d’Hanoï de 1925 à 1928, directeur de celle de Phnom-Penh au Cambodge de 1929 à 1938 puis de celles d’Hanoï et de Saïgon. Il expose de 1935 à 1937 à la Société Coloniale des Artistes Français.

Peint en 1927, ce tableau est aussi un saisissant témoignage anthropologique. Les Moïs habitués à l’indépendance la plus absolue, voient arriver en 1926 les premiers colons. Plei-Ku, leur principal village sur les hauts plateaux du Darlac, touche le pays insoumis des Mnomgs. 
Ce goût de Brecq à peindre les peuples indochinois se retrouve à l’Exposition Coloniale de 1931 où il présente 30 études d’indigènes pour le Musée Ethnographique. Il sait dépasser l’observation purement appliquée pour arriver à rendre avec force la psychologie de ses modèles.

Meanwhile, the essays for january 2008 entry are the same as last year’s questions https://justbuyessay.com for the two-year program