Simon LISSIM
( Kiev, 1900 – 1981, Naples (Floride) )

Simon Lissim naît à Kiev en 1900. Suite à son arrivée à Paris, en 1921, il se lie immédiatement d’amitiés avec les artistes des ballets russes. Elève de Léon Baskt, il se fait connaitre grâce à son travail de décorateur pour le Liceo à Barcelone, l’Opéra national de la Monnaie à Bruxelles, et le Théâtre des Nouveauté à Paris. Ainsi, Louis Réau rappelle « qu’il est le meilleur disciple et le plus authentique héritier de Léon Baskt» (Simon Lissim, Louis Réau, 1933). S’il est possible de rapprocher le style des deux artistes, Lissim se distingue en alliant la forme des icônes russes avec le ton des caricaturistes montmartois.

En tant que peintre, il réalise des expositions personnelles à Berlin et à Paris dès 1923. Marque de son succès, il est régulièrement récompensé aux Expositions Internationales (Paris, 1925 ; Barcelone, 1929). Simon Lissim commence alors une carrière aux Etats-Unis à partir de 1936, lorsqu’il est exposé chez Wildenstein à New-York. L’artiste signe et date notre aquarelle de la même année. Par la suite, il s’installe définitivement aux Etats-Unis en 1941 pour devenir professeur d’art au City College of New-York.

Notre aquarelle présente une facette plus personnelle de son oeuvre. L’artiste la réalise face aux côtes anglaises de Southampton pour aller aux Etats-Unis. Si les tonalités de bleu restent caractéristiques de Lissim, il offre ici une pièce épurée, où les nombreux effets de brosses remplacent l’habituelle richesse des ornements.


Simon Lissim was born in Kiev in 1900. After arriving in Paris in 1921, he immediatelly befriended the Russian ballet artists. Former student of Léon Bakst, he gets known due to his decoration works for the Liceo in Barcelona, l’Opéra national de la Monnaie in Bruxelles and the Théâtre des Nouveauté in Paris. Louis Réau tells that « he was the best student and the most authentic succesor of Léon Bakst (Simon Lissim, Louis Réau, 1933). If it would be possible to compare the two artists, Lissim distingushes himself by allying the form of russian icons with the tone of the caricaturists of Montmartre.

As a painter, he beggings exhibiting in Paris and Berlin in 1923. Marked by success, he is regularly rewarded in Universal Expositions (Paris, 1925 ; Barcelone, 1929). Simon Lissim starts his career in United States after exhibiting his works at Wildenstein in New-York in 1936. That is the same year the artist signs our watercolour. In 1941 he installs himself in United States indefinatelly and becomes an art proffesor at City College of New-York.

Our watercolour présents a more personnal aspect of his work. The artists created it by the English coast of Southampton before going to United States. While the tones of blue stay very characteristic of Lissim, he offers a refined pièce, where numerous brushwork effects replace the usual rich ornaments.

 

Les côtes d’Angleterre (entre Southampton et l’océan), 1936
Aquarelle
50 x 64 cm
Signée et datée en bas à droite, titrée au dos

Poissons, 1936
Aquarelle
54 x 69 cm
Signée et datée en bas à droite