Roscitano-low Ezio ROSCITANO   ( Reggio Calabria, 1889 – ?, 1940 )

Josephine Baker, 1931
Marbre de Carrare
53 x 20 x 41 cm
Signé sur la base

Exposition : Salon des Artistes Français, Paris, 1932, n°4033

 Ezio Roscitano, sculpteur né à Reggio Calabria en 1889, travaille aussi bien à Rome qu’à Paris, où il expose notamment au Salon des Artistes Français.
Observateur attentif des formes de la nature qu’il sert merveilleusement par une maîtrise parfaite de son art,  il est aussi et avant tout un savant portraitiste, capable de rendre toute l’essence et l’âme de son modèle.
En 1931, Joséphine Baker alors âgée de 25 ans pose pour le sculpteur. Il y applique ce style caractéristique de la pure tradition antique, renouvelée par sa touche vivante et moderne.
Cette œuvre sensuelle, exposée au Salon des Artistes Français en 1932, restitue le charme de cette jeune fille de Harlem au  sommet de sa gloire. Roscitano n’hésite pas à représenter la gorge de son modèle, symbole de la passion qui l’habite et qu’elle suscite alors.Ezio Roscitano, artiste oublié, n’en livre pas moins ici ” une œuvre majeure du XXème” ( La scultura di Ezio Roscitano Nel Novento, 1998, Giueseppe Selvaggi).

vendu – sold