Leonid FRECHKOP

(Moscou, 1897 - Bruxelles, 1982)
Le Gynécologue, 1924

Huile sur toile

92,5 x 70 cm

Signée et datée au milieu à gauche

Né à Moscou, puis élève de C. Korovine, A. Archipov et N. Kassatkine à l’Académie de cette même ville jusqu’en 1920, il se rend à Paris puis à Bruxelles où il s’installera à partir de 1922. Par son mariage, il est en en effet apparenté à la famille belge Canneel. Ses premières œuvres rares, toutes peintes avant 1930, sont un extraordinaire témoignage du courant de la Nouvelle Objectivité qui traverse alors l’Europe à cette époque.

 

C’est à ce corpus qu’appartient Le Gynécologue, peint en 1924. Le médecin y est représenté très élégamment, selon toute la distinction qu’implique son métier. Les livres sur l’étagère à sa droite explicitent sa spécialisation.