Jean VEBER

( Paris, 1868 - Paris, 1928 )
Tristan Bernard, 1895

Encre et crayon bleu sur papier
44,2 x 29,5 cm
Signé, daté et dédicacé à Paul Bernard en bas à droite

Provenance : Collection Anne-Marie Gillet

 Littérature : X… roman impromptu, George Auriol, Tristan Bernard, Georges     Courteline, Jules Renard et Pierre Veber, Flammarion, Paris, 1895

Ce serait Pierre Veber, le frère de Jean, qui en 1895 aurait eu l’idée de X… roman impromptu, roman écrit à dix mains, les siennes et celles de Georges Courteline, Jules Renard, George Auriol et Tristan Bernard. Chaque auteur, dans un ordre tiré au hasard, écrivait un chapitre en repartant de la fin du chapitre précédent écrit par un autre, respectant les seules contraintes que le héros X ne meure pas et que les autres personnages ne changent pas de sexe. Paru en feuilleton dans Gil Blas du 4 avril au 21 mai 1895, il connaît un grand succès avant d’être édité la même année par Flammarion dans la collection « Les Auteurs Gais ». Jean Veber illustre cette première édition des portraits des cinq auteurs.

Le dessin dédicacé et offert par Jean Veber à son ami Paul Bernard qui n’est autre que Tristan Bernard, provient de la collection d’Anne-Marie Gillet, la petite-fille de l’écrivain.