L’animalier oublié

Philippe Albin de Buncey (1905-1978)

Né à Paris, élève du sculpteur Paul Navellier, Philippe de Buncey se spécialise dans la sculpture sur bois et l’Art animalier.
En 1930, il rejoint la Société des Peintres Animaliers et commence à exposer ses œuvres graphiques et sculptées au Salon des Artistes Français et au Salon d’Automne.
Ce sont les années de gloire pour les artistes animaliers suite à l’exposition coloniale de 1931 qui présente la faune exotique et colorée des terres lointaines.

En 1937 à l’occasion de l’exposition des Arts Techniques il est récompensé d’une médaille d’argent.
Les dessins présentés proviennent de sa collection personnelle conservée dans la famille jusqu’à ce jour.