Carl EDERER

(Vienne, 1875 – Düsseldorf, 1951)
Femme à la fenêtre

Huile sur panneau
68,5 x 91,5 cm
Signée en bas à gauche

Vendu / Sold

Né à Vienne en 1875, Carl Ederer y fait ses études à l’Académie et remporte en 1893 à l’âge de 17 ans, un prix qui lui permet d’effectuer son premier voyage en Italie avant d’y retourner un an durant ayant obtenu le prix de Rome en 1899. De nombreux voyages en Afrique du Nord, Sicile et Malte, ne l’empêchent d’explorer pendant les mois d’été la campagne autrichienne. Membre de la Sécession Viennoise puis membre de l’association des artistes de Düsseldorf, Ederer participe aux principales expositions en Autriche et en Allemagne. Par elles, il est rapidement reconnu et reçoit de nombreuses commandes (fig. 1). Directeur de l’Académie de Düsseldorf, il y enseigne de 1910 à 1944 et nombreux sont ses élèves qui lui doivent leur succès. Malheureusement, de sa production que l’on sait variée, il ne nous reste un ensemble que très limité, beaucoup d’œuvres ayant été détruites ou ayant disparues pendant la Seconde Guerre Mondiale.

 

Le cadrage de notre tableau, son absence de ciel, de ligne de fuite témoignent de l’influence de la Sécession. Le Tyrol et son folklore qu’il affectionne tant deviennent ainsi prétextes à des compositions modernes et colorées.